Retour à la page d'accueil
L’actualité vélo NIEUWS
U bent hier : Getuigenis

Getuigenis

Dient een getuigenis
Getuigenissen Vertalen in het Nederlands (Machinevertaling)

esbarrois coeur en joie le 30/08/2017

Un coup de cœur pour cette découverte : la voie Bressanne. Beau parcours au départ de Saint Marcel sur l'ancienne voie ferrée reliant Chalons sur Saône à Louhans. 39 kilomètres de parcours partiellement en voie propre et escapades par monts et par vaux dans la campagne Bressanne à la découverte des fermes de Bresse cela sur de petites routes très peu fréquentées. A recommander sans modération! PS : nous l'avons fait avec des vélos de course

dokka le 29/08/2017

(1)

de passage en bourgogne sur trajet val de Loire jura suisse le parcours le long du canal apres Montbard jusqu' a Dijon est très bien mais ensuite vers la Saône des portions en sortant de Dijon sont OK sur env. 10km puis chemin très abime et reprise d une portion correcte puis mauvais vers st jean de losne

danielle le 18/07/2017

(1)

nous venons de faire à velo le canal du nivernais de Decize à Auxerre:très beau parcours mais nous avons regretté é choses: +manque de points d'eau sur le parcours +un passage hyper dangereux à l'écluse de Monts N°33 du versant de la Seine :un pont avec virage tout de suite après , tapissé à l'entrée par du gravillon et en sortie par de la caillasse sur environ 10 m.(restes de travaux d'après l'éclusier présent!).Mon mari a chuté (heureusement sans trop de dégâts, mais tout de même genou er coude arrachés).Comment peut-on laisser dans cet état un chemin emprunté par tant de cyclistes et dont on vante les mérites?j'espère que le nécessaire a été fait (photos de l'éclusier à l'appui) afin que cet itinéraire garde sa bonne réputation.Bien cordialement .

gpinkie le 11/06/2017

voie bleue peux praticable pour les vélo de route (plus de goudron sur 1 voir 2 km a plusieurs endroit )entre St Jean de Losne et Pontailler sur Saône

Guy et Pierre le 24/05/2017

ous venons de réaliser en vélo la liaison Mulhouse -Chalon sur Saône. Nous avons été très satisfaits des revêtements des voies cyclables des portions situées en territoire Alsacien et Franche Comté. Nous avons été surpris , quelques kilomètres apès Dole , en entrant en Côte d'Or de trouver des pistes avec beaucoup de gravillons. Ces revêtements , nécessitent une grande attention au roulement ce qui empêche de se laisser tenter par le paysage. Par ailleurs la qualité de la promenade se ressent jusque dans les épaules en raison des secousses permanentes. Par ailleurs la carte achetée à l'office du tourisme (N° 5)"Tour de Bourgogne en vélo" n'est pas à jour dans plusieurs endroits, notamment: -De Tavaux à Abergement la Ronce le circuit passe au nord et non au sud du canal par Damparis - Le chemin de halage le long de "la déviation de Seurre" n'existe pas sur cette carte . Il est noté un itinéraire passant par "le Chatelet" - Le symbole " doubles pointillés rouges" utilisé le long de la Saône entre Chazelle et Verdun sur le Doubs n'est pas explicité dans le répertoire des symboles. Est ce un projet,? un revêement incomplet ???? - L'itinéraire entre Gergy et Crissey est bitumé (pas très bon) mais il devrait être en vert maintenant. Nous avons par ailleurs été surpris du changement de nom "voie bleue" utilisé en Saône et Loire. Pourquoi, alors que nous sommes sur l'euro vélo 6, ne pas garder cette seule appellation à la quelle nous sommes habitués depuis plus de 300 kilomètres.

Sonate le 21/02/2017

Nantes Auxerre à velo en septembre pour une noble cause, jusqu'à DECIZE nous avons pédalé en toute sécurité. La traversée de cette ville s'est avérée être cauchemardesque, la mort à tous les tournants nous guettaient. Un grand merci aux gendarmes qui ont interrompu la circulation afin que nous puissions passer. sur la trois voies nous avons été doublés par des camions, un convoi exceptionnel et pas moyen de se mettre à l'abri... Pour regagner le chemin de halage il a fallu descendre de vélo sur la route pour monter une petite marche. Par pitié Monsieur le Maire faites quelque chose pour les cyclistes

Fifi le 15/08/2016

Utilisateur régulier de la portion du canal entre Montbard et Pouilly en vélo, cette portion avec ces nouveaux aménagements est devenue des plus agréables et suite à mon signalement en début d'année concernant le revêtement type "tôle ondulée" les travaux de balayage ont bien été effectués et ont réglé ce problème. Je tiens donc à remercier le Conseil Général qui a tenu ses engagements.

cyclo le 09/08/2016

Nous venons de faire le tour de Bourgogne à vélo. Point de départ St Léger sur Dheune je souligne le très bon accueil de l'office du tourisme. Voici mes impressions : encouragement les départements de Saône et Loire, Nièvre et Yonne jusqu'à Auxerre : berges bien entretenues, bonne signalisation , par bonnet d'âne en côte d'or des efforts sont à faire. Nous avons campé, logé dans des chambres d'hôtes et une fois à hôtel, pris nos repas du soir au restaurant l'accueil était généralement satisfaisant.

PAUL le 09/05/2016

Avec mon épouse, nous allons commencer le 5 juin prochain le grand tour de bourgogne : canal de bourgogne, du nivernais etc soit 12 jours. Le principal problème (nous somme autonomes) fut de faire le portage de nos sacs d'hôtel en hôtel. 1er devis à 1040€ , le 2nd à 3200€ ... nous avons préféré acheter une remorque à vélo pour 100€ mais même si nous sommes indépendants, c'est beaucoup moins pratique pour le roulage et les visites. Personnes dans les différents offices de tourisme n'a ce problème en tête

patriciagr le 27/04/2016

Que l'accueil des professionnels ne soit pas agréable dans certain endroit est bien regrettable, car étant moi même professionnelle, j'ai toujours grand plaisir à voir "arriver" des vélos dans mes chambres d'hôtes. Pour encore mieux répondre à leurs besoins, je suis partie l'année dernière seule avec mon vélo pour une étape Santenay/Decize par le canal de bourgogne, et j'ai été enchantée de la voie le long des canaux, propre et bien entretenue, des indications claires, j'ai découvert des paysages magnifiques et rencontré des gens charmants! C'était un pur bonheur de rouler le long du canal et d'être...seule au monde! Cette Année, l'étape sera Decize/Auxerre par le canal du Nivernais si tout va bien! De nos jours, il est très facile de critiquer et de blâmer les professionnels de la restauration, de l'hôtellerie, pour un rien, on sanctionne sur le net! ... mais les clients aussi ont leurs torts, quand ils prennent discrètement pommes et bananes du petit déjeuner ainsi que le rouleau de papier wc...Qu'ils vous réservent une chambre et une table d'hôtes, et finalement ne viennent pas! sans prévenir... Si on veut être attendu et accueilli comme on aimerait, comme il se doit, un petit coup de fil est bien vite passé et du coup, cyclistes et commerçants peuvent s'organiser! Bon vélo à vous tous

Rolph le 07/03/2016

In 2015 hebben wij het rondje "Fietsen in Bourgondie" gereden. Onze ervaringen kunt u lezen op http://www.lieverseprudon.nl/reisverslagen/fietsen-in-bourgondie-2015/

Fifi le 17/01/2016

Depuis la fin de l'été le chemin de halage entre Venarey les Laumes et Pouilly en Auxois à été rénové, de loin ça paraît être une merveille mais des qu'on y roule en vélo ça devient l'enfer, par endroits on a l'impression de rouler sur une tôle ondulée. Les personnes chargées de l'entretien ont eu la bonne idée peu de temps après la réfection du chemin de passer avec des tracteurs qui ont laissé des empreintes très profondes de pneus. Je pensais qu'avec le temps et les intempéries ça allait s'estomper mais rien y fait. Quel dommage!!!

Bourgogne tourisme voldoet deze getuigenis

Nous vous remercions de nous avoir fait part de votre expérience le long du Canal de Bourgogne. Nous avons transmis vos remarques au Conseil Général de la Côte-d'Or Voici la réponse :

"Le passage des engins de chantier a entraîné de micro-amoncellements de gravillons sur plusieurs sections.

Il est prévu, une fois ces gravillons bien enchâssés dans la couche de roulement, de procéder à un balayage des zones concernées.

Cette intervention ne peut naturellement se faire au préalable "

sylvie le 04/10/2015

Bonjour. Je viens de lire les commentaires des cyclistes, alors suite à notre petit périple de cet été en pleine canicule, et bien oui effectivement pas de point d'eau de Decize à Chatillon-en-Bazois et c'est très regrettable. J'ai été décue par l'accueil en général pas sympatiques des hôteliers ou cafés ... pas accueillants. Par contre très joli parcours de Chatillon-en-Bazois jusqu'à Auxerre.

Bourgogne tourisme voldoet deze getuigenis

Bonjour, 

Nous vous remercions pour votre témoignage. Nous regrettons que votre séjour effectué le long du Canal du Nivernais ne vous ait pas donné entière satisfaction et espérons que vous renouvellerez cependant l'expérience sur un autre itinéraire du Tour de Bourgogne à Vélo.

Bourgogne Tourisme le 01/10/2015

Partir en vélo entre amis

Découvrez l'expérience de Nicolas et ses amis qui ont parcouru une partie du Tour de Bourgogne à Vélo de Mâcon à Dijon.

http://www.francevelotourisme.com/fr/contenus/partager-voyage-velo/partir-a-velo-entre-amis

 

jobert le 27/09/2015

Fin mai, début juin, j'ai parcouru à vélo le canal Champagne-Bourgogne, de Vitry-le-François à Chalon-sur-Saône, prolongeant par la Voie Verte jusqu'à Crêches-sur-Saône (sud de Mâcon). Parcours très agréables, le premier plus désert - quelques pêcheurs aux nombreuses écluses, quelques agents motorisés des "Voies Navigables", 4 ou 5 bateaux de plaisance et très peu de cyclistes. Le revêtement est inégal mais tjrs cyclable, le deuxième plus fréquenté (vélos et même tandem en location à certains points) est au revêtement parfait. Modes de logement : toujours bien accueilli en chambres d'hôtes ou 2 fois en hôtel, avec repas du soir sur place. Conseil : prévoir ravitaillement et boissons au départ de chaque étape car certains villages sont quelque peu écartés du trajet.

A nous les pistes cyclables du Canal de Bourgogne le 24/09/2015

(4)

Depuis un bon moment, une collègue originaire de Dijon n’arrêtait pas de me parler du Canal de Bourgogne : « mais vas-y, toi qui adores le vélo, c’est un véritable havre de paix pour pédaler ». Bien décidé à rompre avec le rythme parisien, mon mari et moi étions à la recherche d’un séjour de 8-10 jours sans stress et surtout sans embouteillages, gens pressés ou de mauvaise humeur… Bref du repos et du calme. Calme mais pas inactif. Nous sommes tous les 2 amateurs de la petite reine. Antoine (mon mari), pas très à l’aise à l’idée de quitter le plancher des vaches, a tout de suite aimé l’idée de prendre la voiture pour nous rendre en Bourgogne. En plus, il n’y a que 2H de route ! Le parcours cycliste de Tonnerre à Dijon est jalonné de magnifiques villages et petites villes, de vignes, de châteaux : la France dans toute sa splendeur ! En plus, il y a des voies vertes dédiées aux cyclistes : c’est super bien pensé pour le plaisir de rouler. Depuis Tonnerre, on a longé le Canal de Bourgogne jusqu’à Dijon. On est passé par plein de charmants villages comme Ancy-le-Franc, Montbard ou Pouilly-en-Auxois. Et pour les étapes à vélo, c’était bien plus facile que je ne l’avais pensé ! 2H le matin, 2H l’après-midi en y allant vraiment tranquille. Et puis on s’est tellement régalé à chaque étape… Au sens propre comme au figuré d’ailleurs ! Cités médiévales, abbaye, musées le tout rythmé par des pauses gourmandes incroyables. On a même eu le temps de faire un crochet au Mont Auxois pour aller voir la statue de Vercingétorix et le MuseoParc. On a vraiment pris beaucoup de plaisir à longer les rivages de Bourgogne à vélo. Une balade que je vais m’empresser de recommander vivement à tout le monde autour de moi !

Alroc le 19/09/2015

Autant nous avons apprécié les différents sites et villages situés de parts et d'autres du canal, autant nous avons été déçus par le halage lui-même. Le revêtement de ce parcours cyclable tient plus à 80 % du chemin de ferme que d'un vélo-route. En toute honnêteté je ne conseillerai pas ce circuit.

Bourgogne tourisme voldoet deze getuigenis

Bonjour, 

Nous vous remercions de nous avoir fait part de votre expérience. Pouvez-vous nous indiquer de quel itinéraire il s'agit ? 

 

christian le 17/09/2015

(1)

Pour avoir fait il y a quelques années, à partir de Joigny, le canal de Bourgogne et du Nivernais avec notre fils de 15 ans, tout en camping et retour en ter, à chaque étape nous avons été bien reçu avec une mention spéciale à la colonnie de la base de Baye ou nous avions programmé de dîner. Les 3 points points "noirs" qui devraient être indiqués aux touristes: - bien prévoir boisson et alimentation car traversée de zones désertiques ou commerces fermés - préciser l'état du chemin pour les endroits "périlleux". Le plus détestable : à l'approche de Dijon et de Decize sur les zones "roulantes" attention il y a danger avec toutes les personnes qui roulent trop vite ; sinon à 7h du mat quand la brume flotte sur le canal, que l'air frais "réveille", loin de la civilisation et inhibé par le calme et la nature les sensations deviennent inoubliables

Jean-Claude le 17/09/2015

Je roule à vélo chaque jour, et il m'arrive de longer le canal de Bourgogne. L'enchantement que l'on y éprouve tient davantage aux paysages traversés qu'au chemin de hallage. Mais ne croyez pas que vous n'y rencontrerez aucune voiture. Hors les nécessités de service et d'entretien par les agents motorisés des "Voies Navigables de France" en voiture, on rencontre des personnes en voiture qui n'y ont apparemment rien à y faire, qui circulent parfois à vitesse dangereuse, et creusent le chemin. Dans certaines portions, celui-ci est très abimé, y rouler à vélo y est très inconfortable. Le Conseil Général devrait faire un effort d'entretien. Tout ça n'est pas très grave, c'est toujours mieux à vélo que la route !

Bourgogne tourisme voldoet deze getuigenis

Nous vous remercions pour votre témoignage. Nous allons transmettre vos observations au Conseil Général avec qui nous travaillons pour l'amélioration de pistes cyclables.

 

 

2 cyclos béarnais en vadrouille le 04/09/2015

Nous en avions exprimé l'idée..., nous l'avons fait. Vélos, sacoches tout est paré. Partis de notre Béarn en voiture jusqu'à Decize. Nous avons garé notre voiture dans un parking privé et le 27/8 nous prenions la route du Canal du Nivernais, puis nous avons enchaîné Canal de Bourgogne (difficile de rouler sur une portion avant Migenne jusqu'à St Florentin ; nous avons dû prendre la route), puis Voie des Vignes (magnifique plaines et paysages que nous avons appréciés malgré la grosse chaleur). Je rejoins les commentaires précédents sur quelques portions un peu désertes : peu de commerces et de points d'eau dans les petits et charmants villages (il vaut mieux prévoir). L'accueil peu avenant tant chez les professionnels que chez les habitants nous a surpris. Toutefois nous avons passé un séjour magnifique avec du grand beau temps. Nous recommandons ce périple de paysages très divers et sans difficulté majeure

Graines de baroudeurs le 21/08/2015

(1)

Bonjour, Nous avons passé 5 belles journées en famille le long du Canal de Bourgogne fin juillet. Avec notre "convoi exceptionnel", nous avons relié Tonnerre à Sainte-Marie-sur-Ouche, soit 190 km. Nous pensions trouver certains tronçons monotones mais avons vite oublié cette fausse idée car le canal est parfois sauvage, parfois plus "domestiqué". Les chemins se suivent mais ne se ressemblent pas ! Nous avons dormi 4 nuits au camping, mode d'hébergement qui nous a permis de découvrir de beaux endroits comme au camping à la ferme de Marcilly-et-Dracy que nous recommandons vivement bien qu'il faille légèrement quitter le canal pour le trouver. Il faut penser à anticiper sur certains tronçons pour ne pas être démuni face au manque de commerces pour se ravitailler parfois. Quelques photos et notre récit sont visibles sur notre blog de voyage : http://grainesdebaroudeurs.com/sainte-marie-sur-ouche-21-fleurey-sur-ouche-21-a-velo/ N'hésitez pas à programmer un séjour en Bourgogne !

Cécile le 11/08/2015

Itinéraire parcouru en famille avec deux enfants de 7 (autonome) et 4 ans (en remorque). Attention : la portion entre Migennes et Tonnerre n'est pas très roulante avec une remorque deux roues (chemin en herbe). Il est parfois préférable d'emprunter les petites routes. A noter également une portion un peu "déserte" en terme de commerces entre Pouilly et Dijon. Pour ceux qui campent, il faut anticiper les courses. Je rejoins également le commentaire précédent concernant l'accueil qui est parfois assez peu avenant, ce qui nous a beaucoup surpris ! A noter aussi que les points d'eau ne sont pas très fréquents, il faut être vigilant. Sinon parcours agréable et nombreuses possibilités de visites à proximité du canal pour les amateurs.

ARANDA le 18/04/2015

Séjour magnifique, 2 jours de grand beau, 150 kms parcouru sur de belles voies vertes, dommage que les professionnels du tourisme n'est pas compris l'importance de l'accueil des visiteurs. J'imagine le désarroi d'un visiteur étranger maitrisant mal notre langue, quand il découvre que le mardi soir il ne trouvera pas à ce restaurer à st jean gg le n....s'il ne l'a pas prévu a n'avance!

Dient een getuigenis

Dhr. of Mevr.

Uw bericht

(Youtube, ...)

Pics

  • : (jpg, png)

(* Verplichte velden ) 

Uw gegevens zijn uitsluitend bestemd voor de databank van het Comité Régional du Tourisme de Bourgogne en worden niet aan derden verstrekt.
Overeenkomstig artikel 34 van de Franse wet 'Informatique et Liberté' (bescherming persoonlijke levenssfeer in verband met persoonsregistraties) heeft iedere bezoeker recht op inzage, verandering of verwijdering van zijn of haar persoonlijke gegevens uit de webdatabase. U kunt uw verzoek richten aan aan m.boularess@crt-bourgogne.fr.

Restez informés !

Ne perdez pas les pédales ! Recevez régulièrement les infos sur le vélo en Bourgogne